Actualités immobilières

Vendre sa maison après 5 ans : les secrets pour réaliser une plus value

achat revente maison

Beaucoup d’acheteurs fonciers achètent leur maison sans tenir compte de sa valeur intrinsèque, en prenant leur décision d’investissement sur un coup de cœur qui n’a pas forcément de consistance économique. Si vous ne voulez pas perdre d’argent, nous vous invitons à ne pas vous engager dans cette voie. Vous souhaitez acheter une maison pour la revendre immédiatement, ou dans 5 ans pour faire une plus value ? Découvrez nos conseils et astuces.

Acheter et revendre une maison : pourquoi ?

Si une maison doit répondre à vos attentes, n’oubliez pas qu’elle devient une partie de votre patrimoine, et correspond donc à un capital à préserver voire valoriser. Acheter un bien en dessous de sa valeur intrinsèque ou le valoriser permettra en effet de dynamiser ce capital immobilisé, de faire d’un actif en apparence inerte une véritable source de création de richesse dans votre situation patrimoniale. Dans la suite, nous vous expliquons comment vous y prendre, quels sont les points à garder en tête pour ne pas se tromper et réussir à dégager une plus value.

Avant d’acheter et revendre une maison : cherchez les prix en-dessous du marché

Avant de vouloir vendre sa maison après 5 ans, la première chose à faire est de trouver la bonne fenêtre d’entrée. Comprendre : viser un bien à prix bradé si l’occasion se présente. Plusieurs situations, toutes marquées par une notion d’urgence, permettent parfois d’aborder une transaction sous cet angle :

  • Un divorce
  • Une succession avec besoin immédiat de liquidités
  • Une mutation professionnelle nécessitant une vente urgente
  • Un problème financier du propriétaire, comme un surendettement
  • Une indivision qui se passe mal
  • Une banque souhaitant se séparer de cet actif qui n’entre pas dans son métier.
A lire également :  Tendances de l'immobilier à Nevers : quelles évolutions ?

Importance de l’emplacement en achat revente

L’emplacement est le critère n°1. C’est le principal paramètre entrant en compte dans la valeur intrinsèque d’un bien, qui aura également un impact sur sa liquidité (capacité à le revendre rapidement). Si vous choisissez une maison dans un endroit agréable ou proche d’un centre économique important, il y a de fortes chances pour que l’attractivité de l’emplacement ne change pas en 5 ans et attire à nouveaux de nombreux acquéreurs à l’issue de votre horizon d’investissement.

Organisation et fonctionnalité du bien

Importance de l’organisation

Vient ensuite l’importance de l’organisation du bien, son plan en somme. Est-il pratique pour une famille souhaitant s’installer par exemple ? Il convient dans cette perspective de comparer la maison à celles du même quartier. Si elle est plus confortable, mieux agencée, avec un nombre de chambres à coucher légèrement supérieur aux autres par exemple, vos chances de faire un bénéfice augmentent car le bien sera d’autant plus demandé. C’est un paramètre assez objectif et que vous pouvez maîtriser, via une rénovation par exemple, alors ne vous privez pas.

Pièces/éléments pouvant permettre de faire un bénéfice

  • Un espace familial est un espace dans lequel il est possible se réunir. Que ce soit pour recevoir des amis ou organiser une réunion de quartier, les acheteurs veulent une pièce supplémentaire, spacieuse et informelle.
  • Des espaces de rangement et des placards spacieux : les nombreux objets que contient une maison doivent être disposés quelque part. Les placards de plain-pied sont considérés comme valorisants. Les maisons avec de petits placards sont difficiles à vendre.
  • La plupart des acheteurs préfèrent une maison d’un étage ou au moins une maison avec une chambre principale au premier étage, tout en respectant les règles d’urbanisme et l’esthétique du bien.
  • Ne pas acheter une maison entourée de bâtiments plus hauts.
A lire également :  Vente en viager avec héritiers : quelles conséquences ?

Enfin, n’hésitez pas à effectuer quelques améliorations !

Des améliorations simples, à faire soi-même, peuvent augmenter considérablement la valeur de revente dans l’objectif de vendre sa maison après 5 ans. Les deux meilleures pièces à remodeler sont la cuisine et la salle de bain. Les acheteurs préfèrent le chauffage central et l’air conditionné, d’autant que certaines aides publiques ou subventions encouragent financièrement à effectuer ces rénovations. Les améliorations de ce type sont de plus en plus valorisées et permettront de faire une plus value en achat revente.