Actualités immobilières

Le 8ème arrondissement de Marseille : un secteur prisé

immobilier marseille 8eme arrondissement

De tous les arrondissements de Marseille, le 8ème est sans le moindre doute le plus prisé et le plus cher pour un achat immobilier. Il abrite un grand nombre de logements résidentiels et chics, et ne cesse d’attirer de nouveaux acquéreurs au fil des années. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, son attractivité n’est pas liée au fait que le Stade Vélodrome y a été construit (n’en déplaise aux supporters phocéens).

Le prix de l’immobilier à Marseille est élevé

Tout comme le Vieux-Port et le 7ème arrondissement, le 8ème arrondissement fait également partie des zones les plus prisées de la ville. Mais à cause du tarif élevé de l’immobilier, nombreux sont les potentiels acheteurs qui se découragent.

Le prix du mètre carré d’une habitation récente est supérieur à 4 000 euros dans le 8ème arrondissement, contre 3 300 à 3 600 euros pour un logement semi-récent (c’est-à-dire construit entre 1960 et 2005) et 3 050 euros pour la moyenne de la ville.

Toutefois, il convient de préciser que le coût du m² est susceptible d’atteindre la barre des 10 000 euros selon les options disponibles dans le logement et les prestations proposées. Par exemple, pour l’achat d’un appartement haut standing de 110 m² et doté d’une terrasse de 25 m², il faut débourser plus de 700 000 euros.

Cherté et rareté des appartements familiaux

Les appartements familiaux sont très recherchés dans le 8ème arrondissement marseillais, en particulier ceux qui disposent d’un garage et d’une terrasse. Pour un bien de type T3 ou T4, il faut généralement compter entrer 230 000 et 300 000 euros.

A lire également :  Comment se porte le marché immobilier à Veauche ? Quels sont les prix de l'immobilier ?

Alors qu’ils se limitaient jusque-là à 7 jours environ, les délais de vente tendent désormais à se réduire davantage dans cette zone huppée de la ville (cela s’explique par la sollicitation dont font l’objet les biens mentionnés précédemment).

Les agences conseillent donc aux acheteurs d’être très réactifs et de les contacter le plus rapidement possible. Mais les demandes étant de loin supérieures aux offres, certaines personnes ne pourront malheureusement pas entrer en possession d’un bien immobilier à Marseille.

Par ailleurs, il faut noter que le coût de la marge de négociation oscille le plus souvent autour de 5 %. Cela traduit ainsi les tensions qui existent dans le marché de l’immobilier du 8ème marseillais.

Les meilleurs quartiers pour l’achat d’un bien immobilier à Marseille

Si plusieurs personnes souhaitent acheter un bien immobilier à Marseille 8ème, c’est bien évidemment parce que cet arrondissement dispose d’atouts considérables lui permettant de se distinguer des autres. Le quartier huppé de Périer et l’Avenue du Prado s’y trouvent notamment, ainsi que le mythique “Carré d’Or marseillais”“, ses villas de charme et ses hôtels particuliers (les classes sociales élevées sont d’ailleurs concentrées dans la zone haute du Carré).

Pour admirer les plus belles vues et les paysages grandioses de la cité phocéenne, il faut se rendre dans les Goudes, la Pointe Rouge, Sainte-Anne ou Bonneveine. De leur côté, le parc Henri Favre, le jardin Chanot, le jardin du 26ème centenaire et le parc Borély attirent chaque jour des amoureux de nature et de verdure.

Notons que le 8ème marseillais propose également une ambiance charmante et une agréable douceur de vivre.

A lire également :  Investir dans le marché immobilier à Neauphle-le-Château : une bonne affaire ?