Actualités immobilières

La caution visale : faciliter l’accès au logement des jeunes

caution visale moins de 30 ans

Pour faciliter l’accès au logement des jeunes de moins de 30 ans, l’Etat peut se porter garant et couvrir les impayés et dégradations. Un gage de confiance entre bailleurs et locataires.

Besoin d’un garant pour votre logement ? Optez pour la caution visale !

Au travers d’Action Logement, il est maintenant possible pour les jeunes de moins de 30 ans de bénéficier d’une caution locative certifiée par le Ministère du Logement. L’objectif est de faciliter l’accès au logement des jeunes, pour qui il peut être compliqué de trouver un emploi stable et des revenus suffisamment rassurants pour les propriétaires. Cette aide est également pour les propriétaires du logement ou les bailleurs, la certitude qu’ils seront couverts en cas de loyers impayés ou de frais occasionnés par d’éventuelles dégradations.

Les conditions pour en bénéficier

La caution visale, totalement gratuite, s’adresse aux jeunes de 18 à 30 ans et plus particulièrement aux catégories suivantes :

  • Etudiants (non-salariés)
  • Jeunes en alternance
  • Salariés en CDI hors période d’essai
  • Fonctionnaires titulaires
  • Chômeurs

Elle est également accessibles aux plus de 30 ans, notamment pour les salariés du privé qui entrent dans leur logement dans les 6 mois suivant leur prise de fonction (sauf ceux en CDI ayant déjà terminé leur période d’essai).

L’attribution de la garantie visale est également conditionnée aux revenus du locataire et au prix du loyer. Dans la plupart des cas, le loyer mensuel ne doit pas excéder 50 % des revenus du locataire, et doit être inférieur ou égal à 1300 €.

A lire également :  Les tendances du marché immobilier à Bordeaux en 2021

Pour les étudiants cependant, le loyer maximal est limité à 600 €, ou plus si l’étudiant peut justifier de ressources mensuelles supérieures à 1200 €. Ces différents montants ne sont pas valables pour l’Ile-de-France, réputée pour avoir des loyers plus élevés : dans cette région, le loyer peut être égal à 1500 € maximum par mois dans le cas général et 800 € pour les étudiants.

Comment obtenir la garantie visale ?

La démarche pour en bénéficier est simple : vous devez créer un compte sur le site Visale et faire une demande de visa en ligne. Les conditions d’éligibilité sont ensuite vérifiées et si votre dossier est accepté, une réponse vous est adressée dans les deux jours ouvrés.

Votre caution locative sera directement disponible et téléchargeable sur votre espace dédié. Celle-ci peut ensuite être envoyée au bailleur pour compléter votre dossier de candidature à un logement. Cette demande est donc à effectuer impérativement avant la signature du bail.

D’autres aides au logement pour les jeunes

Plusieurs dispositifs existent désormais pour l’accès au logement des jeunes, et ceux-ci sont cumulables avec la garantie visale.

La CAF propose notamment des aides financières telles que l’aide personnalisée au logement (APL), l’allocation de logement à caractère familial (ALF) et l’allocation de logement à caractère social (ALS). Les jeunes de moins de 30 ans sont particulièrement concernés par les APL, qui sont conditionnés aux revenus du foyer fiscal.

Action Logement, en plus de proposer la caution, a mis en place d’autres dispositifs d’accompagnement. Parmi ceux-ci, l’avance Loca Pass permet aux salariés du secteur privé, aux moins de 30 ans et aux étudiants de bénéficier d’une avance pour le financement du dépôt de garantie. Ce prêt est à taux 0, et permet ainsi d’emménager plus sereinement en étalant les dépenses liées à l’entrée dans un nouveau logement.

A lire également :  Investir à Fréjus : un cadre idyllique sur la Côte Varoise

Aussi, l’aide mobili-jeune, à destination des moins de 30 ans en formation en alternance, consiste en une aide financière supplémentaire.