Actualités immobilières

Quels sont les matériaux de construction les plus utilisés ?

materiaux de construction

Chaque projet de construction ou de travaux de rénovation est unique. Bien choisir les matériaux de construction pour son projet relève à la fois du bon sens, de ses envies et de ses contraintes budgétaires. Pour parvenir à faire votre choix, trouver dans ce guide un tour d’horizon des matériaux de construction les plus employés par les professionnels du btp.

Quels sont les critères à prendre en compte ?

A chaque emploi, correspond un matériau. Il est totalement faux de considérer qu’un seul matériau puissent convenir à tous les usages et il faut bien distinguer les chantiers de neuf ou de rénovation. Les chantiers de rénovation imposent de nombreuses contraintes. L’emploi de matériaux naturels comme la chaux, les isolants biosourcés ou encore les peintures naturelles trouvent dans ces applications toutes leurs utilités.

Quels matériaux pour quels usages ?

  • Pour choisir quels matériaux de construction utiliser par rapport à son projet, voici le classement par emplois des matériaux les plus utilisés dans la construction et la rénovation.
  • Pour les fondations : il est courant d’utiliser du béton pour faire les fondations. Sur des terrains en pente ou accidentés, il est possible de remplacer les fondations par des systèmes de pieux en acier galvaniser à visser.
  • Pour le gros œuvre : le choix est large : bloc de béton avec ou sans isolation, brique de terre cuite ou panneaux à ossature bois. On notera que les industriels s’engagent dans le développement durable et propose en alternative aux matériaux entrée de gamme, des version plus isolantes comme la brique monomurs, le parpaing isolant ou les murs de bois préfabriqué et isolés en usine.
  • Pour la toiture, les traditionnelles tuiles de terres cuites et ardoises recouvrent la majorité des toitures bien que les toitures de bacs aciers et les systèmes d’étanchéité à base de bitume ou de pvc se développe avec l’engouement pour les toitures terrasses.
  • Pour l’isolation : en construction neuve, hormis pour l’ossature, les panneaux de laine de verre fournissent l’essentiels des constructions en raison de leurs prix bas. Panneaux de laines de roche et isolants biosourcés comme les laines de bois, de chanvre ou de mouton se partagent une infime part de marché hormis pour la construction bois.
A lire également :  Immobilier à Feurs : rentabiliser son investissement

A noter, pour les produits isolants, les industriels redoublent d’efforts pour sortir de nouvelles innovations à l’image des mousses isolante Airium à base de ciment.

Pour les fermetures et le reste des matériaux de la maison, les matériaux restent depuis très longtemps les mêmes. Ils ont tendances à se perfectionner au fil des ans et sous la contrainte des nouvelles réglementions thermiques.

  • Pour les menuiseries : on retrouve le bois, l’aluminium, le PVC et l’acier pour les portes d’entrée ou de garage. Les menuiseries mixtes ou hybrides se démocratisent. Composées de deux matériaux, elles offrent par exemple l’esthétique du bois à l’intérieur et la durabilité de l’aluminium à l’extérieur.
  • Pour la plâtrerie : les matériaux utilisés n’évoluent que très peu. Les plaques de plâtres fixées sur ossature métalliques remportent l’adhésion de la majorité des constructeurs de maisons individuelles, architectes ou artisans. Des matériaux alternatifs comme le Fermacell à base ont leurs adeptes.

Il n’y a pas de bons ou de mauvais matériaux, mais juste des matériaux à utiliser à bon escient. Pour vous accompagner dans le choix des matériaux les plus adaptés à votre projet, n’hésitez à consulter des professionnels aguerris.