Actualités immobilières

Vivre sur une péniche, un rêve accessible

vivre sur une peniche

Si vous appréciez habiter près de l’eau et que vous êtes à la recherche d’un logement atypique, vous pourriez être intéressé par le fait de vivre sur une péniche. Ce type d’habitat hors du commun nécessite certaines connaissances avant d’investir. Sachez que comme pour tout projet d’achat d’un logement, vous pouvez vous faire accompagner par des professionnels de l’immobilier.

Les avantages de la vie sur une péniche

De nombreux particuliers désireux d’acheter une péniche sont attirés par la liberté que procure le fait de posséder un habitat “mouvant”, qu’il est possible de déplacer le long d’un fleuve ou d’une rivière, au moment des vacances par exemple. Ainsi, une forme d’aventure est associé à ce mode de vie si particulier. L’esthétisme de certaines péniches joue un rôle primordial ; une coque ou un intérieur en bois à l’aspect ancien, une vue imprenable sur les berges motivent généralement l’achat d’un tel navire.

Si l’on peut penser de prime abord que résider dans une péniche nécessite de se priver d’une partie du confort et des commodités modernes, on constate que ces bateaux-logements ressemblent à l’intérieur à n’importe quel domicile classique. Il est parfaitement possible de trouver une péniche disposant de plusieurs chambres, de façon à recevoir des invités, mais aussi de l’eau potable à bord, ainsi qu’une salle de bain et des toilettes. En outre, les modèles à quai sont de plus en plus reliés au tout-à-l égout.

Vivre sur une péniche : les choses à savoir

Si vivre sur une péniche au fil de l’eau est votre rêve, votre future résidence est encadrée par un certain nombre de règles juridiques et fiscales à connaître obligatoirement.

La péniche en question doit répondre à des normes d’isolation et de bon état, régulièrement vérifiées lors d’un examen décennal. Si vous désirez demeurer à un emplacement fixe, vous devez dans ce cas acheter une autorisation de stationnement, souvent sous la forme d’une convention d’occupation temporaire (COT). De même, un titre de navigation est indispensable, car il valide de ce fait l’état aux normes de la péniche.

S’il s’agit d’une péniche aménagée navigante, pensez à vérifier quel est le type de moteur installé et sa puissance. Si vous souhaitez déplacer votre bateau pendant les vacances, vous devez acquérir une domiciliation temporaire dans un port fluvial situé sur votre itinéraire, qui fonctionnera alors comme un emplacement de parking.

Pour la partie financière, trois taxes s’appliquent aux péniches : celle d’habitation, la taxe foncière, ainsi que la taxe fluviale, qui quant à elle est reversée aux VNF (Voies Navigables de France).

Comment acheter une péniche pour y vivre ?

Afin de dégoter le bateau-logement qui correspond à votre projet, il est possible de procéder à une prospection sur internet, en passant par des sites comme PAP (de Particulier à Particulier), ou d’autres spécialisés dans les annonces pour péniches .

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il existe aussi des agences immobilières qui proposent ce type de bien, en milieu urbain comme à la campagne. La Seine est un espace fluvial très prisé, associé à un mode de vie typiquement à la française, et vous n’aurez pas de difficultés à contacter une équipe chargée de vendre ou louer des péniches. Vous pouvez aussi avoir recours à une agence immobilière spécialisée dans les biens dont l’emplacement est proche de l’eau . Une péniche s’acquiert à un prix situé dans une fourchette classique de 250 000 à 450 000 euros, selon les modèles et leurs équipements.

Si à l’inverse vous désirez vendre une péniche, il est impératif qu’elle n’ait pas vocation à naviguer, qu’elle soit soumise aux taxes foncières sur les propriétés bâties, et enfin qu’elle soit utilisée en tant que domicile principal à point fixe dès le jour de sa cession.