Actualités immobilières

Quelles précautions prendre pour un achat de logement ?

précautions achat logement

Vous souhaitez acheter un nouveau logement pour y vivre ou dans l’idée de vous constituer un patrimoine?  Suivez nos conseils pour connaître toutes les précautions à prendre pour un achat de logement. Trois points sur lesquels porter votre attention : l’habitation, son environnement et l’avenir.

Les précautions à prendre concernant la maison

L’habitation en elle même devrait attirer toute votre attention avant le jour de la signature du compromis de vente. En effet si la forme, la taille et l’esthétique vous plaisent, il vaut mieux ne pas oublier de faire un tour du propriétaire avant de signer. Pensez par exemple à toujours vérifier l’âge de la chaudière. Une chaudière approchant les 10 ans d’utilisation pourrait à court terme vous couter plusieurs milliers d’euros pour la changer.

Jetez un oeil aux dépendances si il y en a, ainsi qu’a l’ensoleillement à divers moments de la journée. C’est un détail auquel on ne pense pas forcément lors de la première visite.  De plus, demandez au vendeur le diagnostic de performance énergétique si il en a un, pour vous éviter de mauvaises surprises au moment des factures d’électricité.

Une rapide vérification de la toiture pourra aussi vous éviter bien des problèmes à l’avenir. C’est en effet la partie de la maison la plus chère à restaurer.

En dernier lieu, assurez vous que la maison est exempte de termites… et si elle est reliée au tout à l’égout. En effet les nouvelles réglementations interdiront bientôt l’usage de fosses septiques, et un raccord de plusieurs centaines de mètres sera un investissement conséquent.

A lire également :  Création de site pour agence immobilière : quels avantages ?

Examinez l’environnement de votre maison avant d’acheter

Ce n’est pas tout d’acheter un bien immobilier. Encore faut il prêter attention à son environnement. Les commerces à proximité, les facilités qu’offre le quartier… comme les transports en commun, la proximité de cinémas, et de services divers, l’accessibilité…

Renseignez vous aussi sur les impôts locaux et la taxe foncière, encore une fois pour vous éviter de mauvaises surprises. Une fois le compromis de vente signé, il sera trop tard pour faire marche arrière.

Si vous aimez surfer sur internet ou que vous êtes un adepte des jeux en ligne ou du streaming, informez vous sur les modalités de raccordement à la fibre optique. Si votre bâtiment n’est pas encore relié au réseau, ce n’est peut être qu’une question de temps. Mais certains quartiers un peu excentrés ou les maisons situées en campagne pourraient ne pas être éligibles, à moins d’un sérieux investissement de votre part. En tout état de cause, la qualité du réseau sera aussi à prendre en compte avant de vous décider à acheter. Car c’est un détail que vous ne pourrez pas changer une fois installés.

En campagne, plus souvent qu’en milieu urbain, il est possible que votre maison dispose de servitudes de passage. Autant vous renseigner à l’avance si vous ne voulez pas voir passer des gens dans votre jardin tous les jours.  C’est encore un détail, mais rappelez vous que le prix de vente de l’appartement ou de la maison ne devrait pas être la seule chose qui vous attire au moment de l’achat.

A lire également :  Marché immobilier dans les Cévennes : de nombreuses opportunités

Dernière chose, pensez à rencontrer vos potentiels futurs voisins… on y pense rarement au moment de visiter le bien.

Tournez vous vers l’avenir avant de signer

Parmi les autres précautions à prendre pour un achat de logement : penser à l’avenir de votre future acquisition. Les travaux que vous allez devoir faire, ou ceux prévus dans le quartier ou dans la ville. Ces détails influeront sur le prix de vente de la maison ou de l’appartement si vous envisagez de revendre votre bien après quelques années, en espérant faire une plus value.

Les travaux effectués par la municipalité pourraient aussi avoir une influence sur le montant des impôts dans les années à venir. Pensez donc à vous renseigner à la mairie sur les futurs projets de la ville, avant de vous lancer dans des investissements locatifs.

En conclusion, les précautions à prendre pour acheter votre nouveau logement sont nombreuses. que ce soit pour y vivre ou pour louer. Ne vous précipitez pas, prenez le temps d’observer les détails, de ressentir l’ambiance des lieux, de vous imaginer dans cette maison ou ce quartier, pour être sûr de ne pas regretter après coups. Acheter une maison ne se fait pas sur un coup de tête.